Histoire de La Monestarié, Villa Toscane au coeur du Tarn

Date

L’incertitude planera toujours sur les détails et l’histoire précise de La Monestarié. Après quelques recherches, des heures de discussion aux portails voisins, un condensé de “on-dits” et de non-dits, voici aujourd’hui l’histoire que nous avons choisi de vous raconter.

L’incertitude planera toujours sur les détails et l’histoire précise de La Monestarié.

Après quelques recherches, des heures de discussion aux portails voisins, un condensé de “on-dits” et de non-dits, voici aujourd’hui l’histoire que nous avons choisi de vous raconter.

De Monastère à chambres d’hôtes de charme, en passant par domaine viticole, partez sur les traces des moines de Bernac dans le Tarn et d’un domaine qui se réinvente depuis plus de quatre siècles.

Passage obligé dans la région d’Albi, Le Domaine de La Monestarié est un condensé d’histoire, de légendes à compter et d’anecdotes à raconter. Les murs en pierres de cette bâtisse de 1692 et ses nombreux habitants n’ont pas fini de vous surprendre…

L’époque des Moines

Passionnés d’histoire, rendez-vous au premier chapitre et plongez aux sources de ce qui n’était 

encore qu’une bâtisse agricole à l’aboutissement du Chemin des Moines, stratégiquement positionnée sur la route des bastides albigeoises.

Le pharmacien de Gaillac

Percez enfin le mystère de l’origine du nom Lamounestarié, dès le chapitre suivant. Jeux de langue occitane, ancien français ou passé religieux ? La maison change d’identité et se construit. Aux bâtiments 17ème s’ajoute une maison de maître pour répondre aux besoins de ses nouveaux habitants.

L’exploitation agricole

Les propriétaires des murs changent à nouveau au 3ème chapitre. Une nouvelle ère d’exploitation agricole et de domaine viticole démarre à La Monestarié.

La famille Pieyre de Mandiargues

Au 4ème chapitre le temps a passé, nous sommes fin des années 1990. La maison est vendue et ses nouveaux habitants, Mr et Mme Pieyre de Mandiargues,  donnent à la maison le nom de La Monestarié. Les agriculteurs laissent place à une famille, qui, à travers deux générations, offrira un nouveau destin au lieu et en ouvrira les portes au public pour la première fois.

Rebecca & Didier

Chapitre 5, un coup de pouce du destin et quelques alignements de planètes amènent Rebecca & Didier au bout du chemin de La Monestarié. Le coup de foudre est immédiat. Un retour au pays et une nouvelle vie commencent pour eux.

La Monestarié tire son nom du lieu-dit “Lamounestarié” à Bernac qui se situe à un jet de pierre du Chemin des Moines. Ce chemin prends naissance dans l’Aveyron à l’abbaye de Bonnecombes et sillonne la campagne sur  70 kilomètres, aboutissant à une ancienne grange cistercienne appartenant actuellement à Monsieur George Mazart qui l’a amoureusement rénovée sur plusieurs décennies.

Cette grande bâtisse à usage de ferme, dénommée La Grange hébergeait les moines au terme de leur grande marche, dans un dortoir dont il existe encore des vestiges. Il est probable que La Grange et les bâtiments les plus anciens de La Monestarié aient été en lien. D’ailleurs, la légende court toujours à propos d’un souterrain reliant les deux maisons… Ceci en ferait un lieu habité depuis le 12ème siècle.

Le Chemin des Moines, que ceux-ci empruntaient pour surveiller les terres possédées par l’abbaye, a peut-être donné son nom au lieu-dit, et par la suite à la maison comme nous allons le voir plus loin.

Rachetée au 19ème siècle par Georges Falgéras, un pharmacien de Gaillac dont les initiales sont encore au fronton de l’imposante porte d’entrée, La Monestarié se construit et change d’identité. Aux bâtiments 17ème s’ajoute une maison de maître qui sera la résidence de vacances des nouveaux propriétaires. Marbre italien pour les cheminées, parquet en cabochon aux six essences de bois pour la chambre Palmyre, tomettes et carreaux de Gironde dans les salons, cette extension donnera son charme bourgeois et son cachet de villa italienne à la maison.

Dans les années d’après-guerre, La Monestarié devient la propriété florissante d’une famille d’agriculteurs vignerons. Un bâtiment est transformé en chai contenant des cuves en béton et un superbe pressoir toujours présents à ce jour. La dépendance abritant les fours à pain devient l’atelier de préparation du cochon élevé à la ferme. Les terres du domaine sont en partie consacrées à la vigne jusque devant la porte principale en place du parc actuel.

Nous sommes fin des années 1990, la maison est vendue à nouveau et ses nouveaux habitants, Mr et Mme Pieyre de Mandiargue, donnent à la maison le nom de La Monestarié. Ils entreprennent un travail considérable qui va révéler tout le charme de cette grande bâtisse d’inspiration italienne. La création du parc et de l’étang lui donnera toute sa noblesse. La transformation en maison d’hôtes et résidence d’artistes s’opère courant des années 2000. Cette famille, sur deux générations, offrira un tout nouveau destin aux murs et ouvrira les portes de la maison au public pour la première fois.

A nouveau la destinée du domaine est remise en question avec mise en vente début 2019. Un coup de pouce du destin et quelques alignements de planètes amènent Rebecca & Didier au bout du chemin de La Monestarié. Dès la première visite le charme opère, le lieu répond à tous les critères du projet qui l’attend.  L’appellation domaine est rajoutée à La Monestarié en référence à son passé viticole. Des travaux importants sont prévus. L’architecte albigeois Jérôme Saysset concevra le projet avec talent et Didier assurera la maitrise d’œuvre du projet. L’achat se conclut en hiver 2020 et une nouvelle aventure familiale débute avec encore une fois avec pour décor La Monestarié. 

C’est la fin de ce tome 1 sur l’histoire du Domaine de La Monestarié.

Ce que nous avons choisi pour elle et ce vers quoi elle nous a guidé. Nos inspirations design et ses richesses architecturale incroyables vous accueillent aujourd’hui pour un séjour hors du temps ancré dans un concept nouveau conjuguant hébergement de charme et expériences culturelles. Bienvenue au Domaine de La Monestarié by Bed & Culture.

Curieux de découvrir l’élévation esthétique de la bâtisse et sa nouvelle vie de maison d’hôtes de charme et lieu de réception ? Rendez-vous sur nos réseaux sociaux pour les plus impatients ou dans quelques semaines pour le tome 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La maison d’hôtes

Destination Occitanie

Nouveau !

Offrez des instants privilégiés au Domaine de La Monestarié grâce à nos Coffrets & Chèques cadeaux prêt à offrir.